Skip to contentSkip to navigation

c'est beau studio

Documenter le savoir-faire.

c'est beau studio se spécialise dans la création de contenu documentaire. À travers la vidéo et la photo, nous mettons en lumière le savoir-faire d'individu et d'organisation qui, par leur engagement social, environnemental ou économique, ont choisi de mieux faire au quotidien.

Une approche simplifiée

Nous captons du vrai monde, nous nous devons donc d’avoir une approche simple, amicale et structurée afin de les rendre à l’aise devant l’objectif. Cette approche humaine est au cœur de notre culture d’entreprise.

De bons vivants

Nous prônons des petites équipes tissées serrées tout au long de nos productions. Nous réunissons des gens curieux, soucieux de partager des sujets intéressants. Notre priorité, ce n'est pas d'exposer nos habiletés techniques, mais bien de mettre en lumière le sujet et les personnes que nous captons.

L'histoire du studio ↓

Le primaire

Notre histoire débute en troisième année du primaire. Première journée d’école : Carlos s’assoit devant Christophe. Il pivote sur sa chaise pour faire face à Christophe, le regarde et lui lance un bonjour. En guise de réponse, Christophe lui dit de se retourner, car le cours allait commencer… Une amitié est née.

Le secondaire

Arriva l’école secondaire, c’est d’abord Carlos qui s’est intéressé à la vidéo. Faisant partie de la première génération YouTube, il a eu soif de tout et a tout fait : des sabres lasers, du stop motion, du green screen, sans compter de nombreuses capsules vidéos loufoques entre amis… Bref, presque tout! Malgré qu’ils n’aient pas fréquenté la même école secondaire, les deux amis ne se sont pas empêchés de se voir pour autant. Christophe, qui tenait à avoir de bonnes notes avec ses travaux scolaires, ne se gênait pas de demander à Carlos de l’aider avec ses projets vidéos, et ce, très souvent. À la toute fin de leur parcours au secondaire, ils se sont lancés dans la réalisation du gala sportif organisé par l’école secondaire de Christophe. De nombreuses vidéos ont été alors conçues afin de créer de toute pièce ce gala : animations graphiques, fictions, etc. Ce fut là où les deux éventuels réalisateurs ont eu leur déclic.

L'université

L’un habitait à Montréal, l’autre à Hull. La distance ne fut pas un obstacle à leur collaboration. On ne peut plus compter le nombre de fois que Carlos est venu à Montréal dormir sur le sofa de Christophe afin d’aller filmer des projets entre deux de ses cours à l’UQAM. Ce fut aussi et surtout une période d’essais-erreur et de découvertes. Carlos, plutôt curieux, s’est mis à explorer plusieurs types de parcours différents. Des effets spéciaux en 3D à la science du corps humain, en passant par la création de vélos électriques, notre ami a finalement conclu que ce qu’il aime, c’est de présenter des sujets, et leur histoire, au travers de la vidéo. Christophe, de son côté, s’est permis plusieurs voyages durant cette période pour découvrir le plaisir de rencontrer des gens et d’en apprendre plus sur leur savoir-faire.

Un stage chez c'est beau

Christophe est sur le point de terminer son BAC en communication et doit trouver un stage. Déjà trippeux de la jeune marque c’est beau, il contacte alors Raphaël, le fondateur, à plusieurs reprises afin de pousser sa candidature. Bonne chose de fait, l’entrevue s’est terminée en [email protected] et le stage est fixé pour la semaine suivante. C’est d’ailleurs durant ce stage que la première vidéo de promotion de c’est beau fut réalisée. Guillaume, déjà partenaire de c’est beau à l’époque, capotait sur le deal vidéo qu’il avait confirmé à Carlos & Christophe : une vidéo pour 500$... de cartes-cadeaux c'est beau. Suite au stage, c’est beau a évolué, tout comme Carlos et Christophe. La marque s’est établie et les deux amis ont pris des mandats de plus grande envergure… et surtout plus payants.

C+C

Après plusieurs années comme travailleurs autonomes dans le monde de la vidéo et avec plusieurs clients en poche, le duo n’en peut plus de faire du montage dans leur chambre. Ils se lancent alors en affaires. Au même moment, Raphaël et Guillaume, copropriétaires de c’est beau, leur offre la possibilité de venir s'installer dans les bureaux à l’arrière de leur seconde boutique en échange de vidéos pour la marque. La chimie entre les quatre futurs partenaires se développe si rapidement qu’ils décident alors, après seulement 6 mois dans l’établissement, de défoncer des murs afin d’agrandir les espaces de montage.

La série Savoir-faire

Dès leurs premiers mois à occuper les bureaux, l’idée est lancée de créer la série Savoir-faire qui servirait à la promotion du savoir-faire de gens et d’entreprises qu’admire c’est beau. C’est-à-dire, des bons vivants et des entreprises d'exception, qui comme eux, à contre-courant ont décidé de mieux faire au quotidien.

c'est beau studio

La collaboration entre Christophe et Carlos de C+C et Guillaume et Raphaël de c’est beau est si instinctive que l'idée de bâtir une entreprise fait rapidement surface. Les gars souhaitent élaborer un studio qui leur permet non seulement de documenter le savoir-faire des organisations, mais aussi de créer éventuellement ses propres contenus originaux afin qu'ils soient télédiffusés et partagés au plus grand nombre. Après plusieurs mois de travail sur le modèle d'affaire, le site web et l'identité, le studio est né.

Bon, au départ le lancement de c'est beau studio devait s'officialiser par un événement avec du mousseux pis «toute». Covid oblige, on a revu notre concept de célébration et au mois d'août, on a décidé de s'improviser un lac-à-l'épaule entre nouveaux partenaires! Une des activités de la fin de semaine; monter Val Saint-Côme pour aller se faire des tomates sur le feu, au coucher de soleil... La belle vie!

Résumé : C'était très BON, mais la redescente dans le noir, du côté non défriché de la montagne, était probablement la pire idée... Sinon on est officiellement ouvert, le studio est opérationnel et prêt à documenter autrement le savoir-faire des organisations québécoises!

Santé!